Hangover Branchouille

Chanel_headphones_2

Quand vous vous levez le matin et que Zombieland pourrait aller se r’habiller à coté de vous. Eau, aspirine, sandwich écœurant tout y passe rien ni fait. Sachez bien une chose il vous suivra jusqu’à que la nuit retombée [et merde j’avais une autre soirée la nuit tombée suivante…] et que sur votre 31 pendant votre hécatombe nuptiale il ne reste qu’un quart de 28 écourté par le voisin qui a ruiné votre rouge allure de chez Chanel [Pour toute curiosité : Non je ne suis pas habituée a ce genre de pratique] ainsi que la voisine en renversant son verre sur vos petit petons vernis a 800, c’est l’heure de rentrer, MAIS NON [de toute façon j’ai oubliée ma montre..] ! On s’acharne sur le fameux Jude Law de la piste juste en face rencontre 2 bonne heures avant [le voisin qui a ruiné le rouge allure] !

FEEDBACK

Un coup de blues ?! La raison pour laquelle vous avez extirpée votre meilleure alliée la vieille au soir, votre yang, votre moitié [Copine de toujours] pour vous trémousser sur un Hedkandi d’Ibiza venu sur Paris le temps d’un set. Et champagne ! Après 3 verres de vodka bien odorante et sèche « oh merci fallait pas !  » Remerciement au fameux Jude Law [qui a cru que le champagne vous aimiez ça…]  » Un bon mélange qui vous coûtera : un boitement permanent vous traînant jusqu’à votre voiture, une liste de bonne résolutions le lendemain jamais tenue[JE NE BOIRAI PLUS JAMAIS,JE NE BOIRAI PLUS JAMAIS, JE NE BOIRAI PLUS JAMAIS SOUS PEINE D’EMPRISONNEMENT], une errance parmi vos meubles pendant 6 bonnes heures en peignoir rose : enivrant ! N’est-ce pas ?! Et pour le peu que le Soleil parisien daigne sortir de son trou en vous réveillant le lendemain vous loupez une après-midi à St Paul de flânerie shopping : un Chawarma ? … [Non ça ira merci]

REHAB…

xoxo

Créatrice, Fondatrice de Marie-Charlotte.fr

Be first to comment